Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Bestioles
Ico Rencontres et billets d'humeur

Buisson ardent: allumer le feu!

Date 09/07/2016
Ico Haies & forêts
Comms 0 commentaire

Pyracantha coccinea, Buisson ardent, Sauvages du Poitou


Pyracantha coccinea (Buisson ardent) est un arbuste épineux de la noble famille Rosaceae, le clan des fraisiers, mûriers, framboisiers, mais aussi de célèbres géants comme les cerisiers, pommiers, pêchers, pruniers... La Sauvage est une indigène importée en France dans la seconde moitié du 19ème siècle, à des fins ornementales, ou pour constituer des haies «défensives» (c'est à dire infranchissables pour nombre d'animaux, à commencer par l'homme!). Elle s'est aujourd'hui échappée des jardins et il n'est pas rare de la croiser (ou de croiser ses hybrides et ses cultivars) au détour d'une friche, d'une haie ou en lisière de forêt.


Son nom Pyracantha vient du grec Pyros, le feu: celui de ses fruits oranges, jaunes ou rouges vifs (des drupes) qui embrasent le paysage à l'automne.

On va leur mettre le feu. Je peux vous dire que Johnny Hallyday au Stade de France, à côté c’est un Playmobil dans un évier!

(Podium, Yann Moix)

Pyracantha coccinea, Buisson ardent, Poitiers quartier Chilvert

Buisson ardent: une coulée de lave végétale.


Si notre Buisson ardent ressemble aux Cotoenasters lorsqu'il est en fruit, d'autres arbustes de son clan, il en diffère par la fine dentelure de ses feuilles épaisses, et surtout par ses épines affutées (les Cotoenasters en sont démunis) qui peuvent provoquer des piqures très douloureuses... Acantha en grec signifie d'ailleurs «épine»: Pyracantha est, littéralement, l'«épine de feu»!


Cotoenaster versus Pyracantha coccinea, Poitiers bords de Clain

Cotoenastier (à gauche) versus Buisson ardent (à droite), Poitiers bords de Clain


Les rameaux flamboyants de Pyracantha coccinea se dressent jusqu'à 3 mètres de hauteur («coccinea» est l'«écarlate» en latin); mais qui dit fruit dit forcément fleur... Bien avant de s'embraser, c'est à dire dès la fin du printemps, l'arbuste offre un autre spectacle: Pyracantha coccinea étale ses branches autour de lui comme autant de bras parfumés et mellifères...


Fleurs en corymbes du Buisson ardent, Poitiers bords de Clain

Si un Buisson ardent vous tend la branche, gare à ses épines!


Des tentacules chargées de fleurs blanches qui régalent les abeilles, les cétoines (des coléoptères) et les incroyables phasmes (des insectes dont le corps imite la forme de brindilles pour se dissimuler).


Clonopsis gallica, Phasme gaulois, Poitiers rochers du Porteau (crédit photo: Olivier pouvreau)

Phasme gaulois (Clonopsis gallica), Poitiers rochers du Porteau


Ce sont finalement les grives, les merles et les rouges-gorges qui se régalent de ses fruits (légèrement toxiques pour l'homme) à l'automne. Les oiseaux profitent de l'abri défensif que le buisson épineux leur procure, y établissant parfois leur nid. Les fruits consommés par les volatiles assurent la dispersion des graines sur de grandes distances, et c'est sans doute la voie des airs qu'a choisit Pyracantha coccinea pour s'évader des jardins particuliers.


Buisson ardent, Poitiers bords de Clain

Feuilles persitantes, obovales et denticulées du Buisson ardent, Poitiers bords de Clain

Et l'Ange de l’Éternel lui apparut dans une flamme de feu, du milieu d'un buisson, et il regarda, et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

(Bible, Exode 3:2)

Son nom vernaculaire, Buisson ardent, s'inspire d'un épisode biblique célèbre, où Moïse, en train de mener son troupeau, tombe nez à nez avec un miracle flamboyant: un buisson qui brûle sans brûler!

Pyracantha coccinea, Sauvages du Poitou

Peut être que notre temps se prête moins aux miracles, car de nos jours, le Buisson ardent court un gros risque d'embrasement: Pyracantha coccinea, comme quelques autres membres de sa famille (les Cotoneasters mais aussi les Aubépines, Poiriers, Pommiers, Cognassiers, Néfliers...), est sensible à une maladie bactérienne (Erwinia amylovora) qui «brûle» par dessèchement et flétrissement les végétaux touchés, pouvant les tuer rapidement. Triste ironie du sort pour notre Buisson ardent: la redoutable bactérie est surnommée le «feu bactérien».


Pyracantha coccinea subit aujourd'hui une double peine, puisque l'arbuste est sous le coup d'une interdiction à la plantation (sauf dérogation particulière) par arrêté ministériel, l'objectif étant de limiter au maximum la présence des végétaux susceptibles d'abriter et de propager la bactérie pour tenter d'endiguer sa progression sur le territoire français.

O Ciel, que sens-je? Un feu invisible me brule! Je n'en puis plus et tout mon corps devient un brasier ardent! AAAaaah!

(Dom Juan, Molière)

Pyracantha coccinea, Buisson ardent, Poitiers bords de Clain

Buisson ardent, le brasier végétal! Poitiers bords de Clain


Pour aller plus loin:

- Pyracantha coccinea sur Tela-botanica

- Arrêté ministeriel interdisant la plantation des végétaux sensibles au feu bactérien en vigueur au 1er Juin 2016.


Buisson ardent, Poitiers bords de Clain

Fleurs en corymbes du Buisson ardent, Poitiers bords de Clain



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Buddleja du père David, l'arbre aux papillons
> Benoîte des villes, l'exorciste
> Aigremoine eupatoire: le Thé des bois
> Reine-des-prés: la Spirée qui inspira l'Aspirine
> Cerfeuil des bois, l'usual suspect
 

Mot-clefs de ce billet...
Rosaceae arbuste toxique

Commentaires


Aucun commentaire...


Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Haies & forêts
> Buisson ardent: allumer le feu!
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►