Ico Cours de botanique pour les indiens!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Vagabondes des chemins & terrains vagues
Ico Desperados des prairies & jardins
Ico Sauvages des haies & forêts
Ico Fugitives des murailles
Ico Pirates des bords d'eau
Ico Grand banditisme
Ico Le laboratoire du Shérif

Iris des marais, la Sauvage qui murmurait à l'oreille des rois

Date 16/07/2016
Ico Pirates des bords d'eau
Comms 1 commentaire

Iris pseudacorus, Iris des marais, Chasseneuil du Poitou (86)


Iris pseudacorus (Iris des marais ou Illaille en poitevin saintongeais) appartient à la famille Iridaceae, aux côtés des Crocus ou des Glaïeuls. Les Iris peuvent afficher des couleurs riches et variées. Ils doivent leur nom à la nymphe Iris, messagère des Dieux grecs, dont le passage, lorsqu'elle descendait de l'Olympe vers la terre pour livrer le courrier, dessinait un arc en ciel.


Iris pseudacorus est une vivace qui installe son rhizome au bord des cours d'eau, sur les sols riches, inondés ou engorgés d'eau. Ses feuilles pointues et effilées comme des épées, toutes orientées sur un même plan, égalent ou dépassent parfois en hauteur les tiges robustes qui portent les fleurs jaunes.

- C'est une épée magnifique...

- Je souhaite que l'homme qui l'a forgée fasse preuve d'autant de précision et de dévotion et de précision dans tous les aspects de sa vie.

(Pirate des Caraïbes, Gregor Verbinski)

Iris pseudocarus, Iris des marais, Poitiers bords de Boivre

Colonie d'Iris des marais, Poitiers bords de Boivre


Ses fleurs spectaculaires (mais inodores) se dressent entre juin et juillet, par groupe de 4 à 12, à plus d'un mètre de hauteur. Elles présentent six «tépales», à l'image d'une fleur d’Orchidée (certains Iris sont surnommés les «Orchidées du pauvre»), trois recourbés à l’extérieur et trois dressés à l'intérieur, tous complètement jaunes. Gardez bien l'image de la fleur en tête pour la suite...


Iris pseudacorus, Iris des marais, Poitiers bords de Boivre

Fleur de l'Iris des marais, Poitiers bords de Boivre


Iris pseudacorus assure l’expansion des ses colonies par reproduction végétative, via son rhizome, compensant ainsi les pertes dues à la cueillettes de ses belles fleurs éphémères! Lorsque les promeneurs la laisse tranquille, elle se resème via ses fruits, de grosses capsules à trois valves qui renferment de nombreuses graines.


Iris pseudocarus, Iris des marais, Poitiers bords de Boivre

Fruits de l'Iris des marais, Poitiers bords de Boivre


A vrai dire, ce ne sont pas les cueillettes intempestives qui freinent les ardeurs d'Iris pseudacorus, mais plutôt les attaques répétées d'un gang de minuscules prédateurs... La Sauvage sert souvent de pouponnière à un coléoptère, le Charançon de l'Iris des marais (Mononychus punctumalbum, qui présente un point blanc caractéristique sur le dos). Ce dernier creuses des trous dans les fruits de l'Iris des marais pour y déposer ses œufs. Les larves se nourrissent des semences avant de se métamorphoser, de sortir du fruit et de s'enterrer dans le sol jusqu'au printemps suivant.


Mononychus punctumalbum sur Iris pseudacorus, Poitiers bords de Boivre

Charançons de l'Iris des marais, Poitiers bords de Boivre

La victoire appartient à celui qui y croit le plus et surtout le plus longtemps.

(Pearl Harbor, Michael Bay)

Mais pas de quoi rabaisser notre Sauvage... Il faut dire qu'une sève royale parcoure ses tiges! C'est en Poitou que l'Iris des marais marque la grande histoire de sa fleur: le célèbre dessin de la fleur de Lys imprimé sur les blasons des rois de France est en réalité une fleur d'Iris. C'est Clovis qui l'érige en symbole en 507, au sortir de la bataille de Vouillé. Les Wisigoths sont écrasées par les armées du roi Franc au cœur des marais viennois. Clovis demande à ce qu'une fleur d'Iris soit dessinée et cousue sur ses vêtement en souvenir du lieu et de la précieuse victoire. Dès lors, la fleur de l'Iris des marais devient symbole de royauté pour Clovis, puis pour tous les rois de France après lui.


Iris des marias, symbole des rois de France, Sauvages du Poitou!

L'Iris des marais tel qu'il fut crayonné par nos ancêtres à Vouillé dans la Vienne, en 507, à la demande de Clovis.


Pour aller plus loin:

- Iris pseudacorus sur Tela-botanica

- L'Iris des marais, fleur héraldique, sur le blog Books of Dante


Iris pseudacorus, Iris des marais, Chasseneuil du Poitou (86)

Fleur de l'Iris des marais, Chasseneuil du Poitou (86)



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Cerfeuil des bois, l'usual suspect
> Lierre terrestre, la plante médecine
> Héliotrope d'Europe, sur la plage abandonnée...
> Rue odorante, la mauvaise graine
> Giroflée des murailles, la grimpeuse
 

Mot-clefs de ce billet...
Iridaceae toxique

Commentaires


catherine farges   17/07/2016 20:08:01
Impressionnée par votre trouvaille dans les archives certainement familiales de la lignée Norb!

Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou

Promo

Écoutez Sauvages du Poitou à la radio!

Blog membre du Café des sciences



MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Pirates des bords d'eau
> Iris des marais, la Sauvage qui murmurait à l'oreille des rois
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►