Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Bestioles
Ico Rencontres et billets d'humeur

Grande Mauve: quelques grammes de tendresse...

Date 12/04/2016
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Comms 0 commentaire

Malva sylvestris, Grande Mauve, Biard (86)

Grande Mauve, bord de champs à Biard (86)


Malva sylvestris (Grande Mauve ou Fouacé en poitevin saintongeais), fait office de reine du bal dans le clan qui porte son nom, Malvaceae. Mauve est la couleur de ses fleurs; mais difficile de dire qui de la couleur ou de la fleur donna son nom à l'autre, tant la Sauvage est emblématique et choyée par l'homme depuis toujours...

C’est ça être une star, c’est avoir plus d’influence que la Bible et le Coran réunis.
(Les jolies choses, Gilles Paquet-Brenner)

Malva syvletris, Grande Mauve, Poitiers bords de Boivre

Fleur à 5 lobes échancrés de la Grande Mauve, Poitiers bords de Boivre


Malva sylvestris est une vivace (qui se comporte souvent en bisanuelle sous nos latitudes), dont les fleurs s'ouvrent entre mai et la fin de l'été. La belle passe difficilement inaperçue: sa tige et ses rameaux poilus peuvent dépasser le mètre de hauteur sur un sol propice.

Malva syvletris, Grande Mauve, Poitiers bords de Boivre

Grande Mauve, Poitiers bords de Boivre


L'ancien nom latin de Malva sylvestris était Omnimorbia, c'est à dire «toutes les maladies»: ses propriétés adoucissantes étaient connus de tous. Ses fleurs et ses feuilles (fraîches ou séchées), en infusion ou en gargarisme, apaiseraient les inflammations comme les toux sèches, les gorges enrouées ou les aphtes. Appliquées en compresse, elles soulageraient panaris, furoncles ou hémorroïdes...


Princesse, t’es tellement douce que même le sel à le gout du sucre avec toi.

(Boulevard de la mort, Quentin Tarentino)


Bref, Malva sylvestris est une caresse rafraîchissante pour le corps qui souffre, mais pas seulement: Pythagore recommandait la tisane bleue à ses élèves pour adoucir les passions et pacifier l'esprit! Pour certains historiens, Malva viendrait d'ailleurs du grec malasso qui signifie «ramollir» ou «adoucir». Les grecs, puis les romains, la considéraient comme une plante sacrée apte à élever les âmes vers la lumière, sans doute inspirés par la faculté de la Sauvage à tourner ses fleurs vers le soleil.

Malva sylvestris, Sauvages du Poitou

Dire que Malva Syvestris est une plante comestible est une litote... Il serait plus juste de la considérer comme un véritable légume tant elle a été cultivée et consommée depuis les temps préhistoriques! Arabes, chinois, européens l'ont mangée crue en salade, cuite en soupe, en farce ou en ragoût. Elle est riche en sels minéraux, vitamines A, B1, B2 et C, en protéines complètes, en fer et en calcium.


Malva sylvestris, Grande Mauve, Poitiers Chilvert
Feuille glabre, palmatifide et crénelée de la Grande Mauve, Poitiers quartier Chilvert


On préfère généralement les fleurs et les jeunes feuilles, car ces dernières en vieillissant feront d'avantage sentir la qualité mucilagineuse (visqueuse et humidifiante) de la Sauvage... Tout le monde n’apprécie pas, mais c'est une particularité utile en cuisine: les parties aériennes de Malva sylvestris (ou une décoction des parties souterraines) peuvent épaissir un velouté ou une crème maison (en lieu et place de produits industriels de type Maïzena).

Les jeunes fruits circulaires (surnommés les «fromages» à cause de leur forme, pas de leur goût) sont tendres et se grignotent en salade (après les avoir débarrassés de leurs calices).

Malva sylvestris, Grande Mauve, Poitiers Chilvert

«Fromage» (fruit, un schizocarpe) de la Grande Mauve,

Poitiers quartier Chilvert


Sa culture aisée devrait nous inciter à la réintégrer dans les potagers, à l'image des romains qui préféraient garder la belle à portée de ciseau au fond de leurs jardins plutôt que de lui courir après à travers la campagne!

    «Con un huerto y un malva hay medicina para un hogar» (Un jardin potager et de la Mauve constituent des remèdes suffisants pour un foyer)
    (Maxime populaire espagnole)



Le petit monde de Malva sylvestris


Si les Anciens estimaient la Grande mauve comme apte à élever les âmes vers la lumière, deux papillons de nos régions ont bien compris que la Sauvage pouvait aussi aider leurs chenilles à s’envoler vers le ciel une fois leur métamorphose réalisée! Car la Grande mauve est aussi le garde-manger larvaire de l’Hespérie de l’alcée (ou Grisette, Carcharodus alceae) et de la Belle dame (Vanessa cardui).


Carcharodus alceae, Hespérie de l'alcée, Migné-Auxances (86), crédit photo: Springfield

Hespérie de l’alcée, Migné-Auxances (86)


A vrai dire, nos deux papillons n'ont pas que la Sauvage comme casse-croûte. En effet, l’Hespérie de l’alcée s’intéresse également à d’autres membre du clan Malvaceae (telle la Mauve musquée, Malva moschata) tandis que la Belle dame disperse ses œufs sur pas moins de... 70 espèces de plantes appartenant à 8 familles végétales!


Vanessa cardui, Belle dame, forêt de Vouillé (86), crédit photo: Springflield

Belle Dame, forêt de Vouillé (86)





Pour aller plus loin:
- Malva sylvestris sur Tela-botanica
- Identification assistée par ordinateur

- La Grande Mauve à travers l'histoire, un article du blog Books of dante


Malva sylvestris, Mauve sylvestre, Poitiers sous Blossac
La Grande Mauve en ville: quelques grammes de tendresse...

Malva neglecta, Petite Mauve, Poitiers feuillants
Une autre Malvaceae urbaine, la Petite Mauve (Malva neglecta), une annuelle facile à distinguer de la Grande Mauve avec ses fleurs blanches et ses feuilles moins découpées, presque rondes.


Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Lierre terrestre, la plante médecine
> Lampsane commune: topless au jardin
> Lunaire annuelle: décrochez la Lune
> Aigremoine eupatoire: le Thé des bois
> Stellaire holostée, la chlorophylle sur les os
 

Mot-clefs de ce billet...
Malvaceae comestible médicinale

Commentaires


Aucun commentaire...


Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Villes, chemins & terrains vagues
> Grande Mauve: quelques grammes de tendresse...
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►