Ico Cours de botanique pour les indiens!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Vagabondes des chemins & terrains vagues
Ico Desperados des prairies & jardins
Ico Sauvages des haies & forêts
Ico Fugitives des murailles
Ico Pirates des bords d'eau
Ico Grand banditisme
Ico Le laboratoire du Shérif

Stellaire holostée, la chlorophylle sur les os

Date 26/04/2015
Ico Sauvages des haies & forêts
Comms 0 commentaire

Stellaria holostea, Sauvages du Poitou


Stellaria holostea (Stellaire holostée ou Herbe à la vierge dans le Poitou) appartient à la famille cosmopolite des Caryophyllaceae, dont les membres présentent généralement des fleurs à cinq pétales et des nœuds (intersections entre tige et feuille) marqués.


Le terme grec holos veut dire «entier» et osteum «os», holostea est donc «tout en os»; les longues tiges quadrangulaires, raides et cassantes de Stellaria holostea étant comme des chaînes de tibias. Jadis, selon la théorie des signatures qui voulait que l'aspect d'un végétal exprime ses vertus thérapeutiques, la plante était utilisée pour soigner les fractures.

Stellaria holostea, Sauvages du Poitou

Stellaria holostea, Poitiers bords de Boivre

Fleur de la Stellaire holostée: 5 sépales, 5 pétales échancrés jusqu'à la moitié, 10 étamines libres autour d'un pistil à 3 styles.


Stellaria holostea est une vivace à souche traçante qui s'étale (reproduction végétative) sur des sols riches et équilibrés. A la belle saison (printemps), elle dresse sa fleur astrale blanche (Stella est «l'étoile» en latin) à cinq pétales échancrés; les semences qui en résulte n'aboutissent que très rarement.


Stellaria holostea, Poitiers bords de Boivre

Stellaire holostée, Poitiers bords de Boivre


Le reste de l'année (hiver compris), Stellaria holostea subsiste en couchant sur le sol ses parties aériennes «osseuses» et ses feuilles opposées, minces et lancéolées.


Stellaria holostea, Stellaire holostée, Poitiers Gare
Parterre de Stellaire holostée en automne, Poitiers quartier Gare

Stellaria holostea est comestible (mais peu tendre) en salade, même s'il ne faut pas en abuser à cause de sa qualité légèrement laxative.


Pour aller plus loin:

- Identification assistée par ordinateur

- Stellaria holostea sur Tela-botanica


Stellaria holostea, Poitiers bords de Boivre

Stellaire holostée, Poitiers bords de Boivre



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Saponaire officinale, la lessive
> Cours de botanique pour les indiens
> Compagnon blanc, le noctambule
> Familles de la flore française (Game of thrones et botanique, épisode 3)
> Familles de la flore française (Game of thrones et botanique, épisode 2)
 

Mot-clefs de ce billet...
Caryophyllaceae

Commentaires


Aucun commentaire...


Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou

Promo

Sauvages du Poitou,

c'est aussi:

Une page FACEBOOK,
Un compte TWITTER,
Une chronique RADIO!
Membre du Café des sciences


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Sauvages des haies & forêts
> Stellaire holostée, la chlorophylle sur les os
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►