Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Bestioles
Ico Rencontres et billets d'humeur

Oxalis corniculé, le protecteur

Date 25/09/2015
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Comms 2 commentaires

Oxalis corniculata, Oxalis corniculé, Poitiers Chilvert

Oxalis corniculé, Poitiers quartier Chilvert


Oxalis corniculata (Oxalis corniculé) appartient au clan éponyme, celui des Oxalidaceae. Les Oxalis doivent eux-mêmes leur nom aux termes grecs Oxus et Als, respectivement «acide» et «sel». Toutes les parties des Oxalis sont acidulées du fait de l'acide oxalique qu'elles contiennent. On peut d'ailleurs les rajouter crues aux salades sauvages, où elles remplaceront quelque peu le vinaigre (ou le citron). Attention toutefois à ne pas en abuser! L'acide oxalique peut à forte dose troubler les systèmes digestif, gastrique (irritations), urinaire (calculs rénaux), ou aggraver les états rhumatismaux

Le miel n’est pas vraiment le miel sans le vinaigre.

(Vanilla sky, Cameron Crowe)

Oxalis corniculata, Oxalis corniculé, Poitiers Chilvert

Fleur de l'Oxalis corniculé, Poitiers quartier Chilvert


La caractéristique la plus évidente des Oxalis est la forme de leurs feuilles, divisées en 3 folioles (comme le trèfle), en forme de cœur.


Oxalis corniculata, Oxalis corniculé, Poitiers Chilvert

Feuille de l'Oxalis corniculé: alternes, trifoliées, folioles obcordées.


Les feuilles de l'Oxalis corniculé peuvent aborder une palette de couleurs variables, allant du vert clair au violet foncé. Il se distingue des autres Oxalis grâce à ses fleurs jaunes en ombelles, son port rampant, ses tiges aériennes qui bouturent allégrement et un détail qu'il nous faut dénicher à la loupe: on peut observer un renflement caractéristique à la base des pétioles.


A titre de comparaison, ce renflement est absent chez l'Oxalis droit (Oxalis fontana), une espèce proche au port érigé. Chez l'Oxalis dressé (Oxalis dillenii), une espèce moins répandue, le renflement à la base du pétiole est moins marqué et il n'y a jamais de boutures aériennes.


L'Oxalis corniculé est une annuelle, voir une pérennante (vivace à la vie courte), dont les fruits explosifs dispersent les graines alentour. Au contact du sol, les tiges rampantes peuvent s'enraciner en plusieurs points d'ancrage autour du plant principal (le seul à avoir une racine pivotante vigoureuse), permettant à la Sauvage de couvrir rapidement les territoires dégagés qui s'offrent à elle.


Oxalis corniculata, Oxalis corniculé, Poitiers Chilvert

Fruits (capsules) de l'Oxalis corniculé


C'est pourquoi la belle n'a pas forcément la côte auprès des jardiniers. Les conseils et les méthodes pour se débarrasser d'elle abondent sur la toile; de même que les retours déçus de ceux qui ne parviennent jamais vraiment à l'éradiquer. Il est pourtant intéressant de noter que l'Oxalis corniculé affectionne les sols où la terre est laissée nue (en attente d'un semis par exemple, ou dans les rangs intermédiaires d'un potager), lessivés par les intempéries en hiver ou brûlés par le soleil en été.  Et un sol nu, c'est malheureusement un sol qui meurt...


Le botaniste Gérard Ducerf, dans son Encyclopédie des plantes bio-indicatrices (3 volumes aux éditions Promonature), nous dit que les Oxalis sont le signe de l'érosion intense des sols découverts et fragilisés qui risquent d'évoluer vers des déstructurations graves. Un sol où la vie disparait (flore adventice, champignons, animaux, insectes, vie microbienne...) — comme c'est le cas sur les terres retournées, tassées (passage du jardinier ou des engins agricoles), exposées directement au rayonnement solaire et au lessivage des pluies — est un sol qui perd peu à peu sa fertilité (d'autres diraient son rendement) et retourne lentement à l'état de désert. Gérard Ducerf met en garde les professionnels de la terre:

«Si vous ne soignez pas méticuleusement vos parcelles où poussent les Oxalis, vous risquez de les voir partir à la mer, agrandir la Camargue. A la place de vos champs de blé ou de votre vigne vous aurez de superbes cheminées de fées ou des dos d'éléphants (sculptures naturelles rocheuses), ou encore mieux un canyon. Il faudra songer à ce moment-là à vous reconvertir dans l'accueil des touristes, car ils sont très attirés par ces manifestations de la nature.»

Oxalis corniculata, Oxalis corniculé, Poitiers Chilvert
Oxalis corniculé, Poitiers quartier Chilvert


Car il se trouve que la nature est bien faite: le sol sait assurer sa propre protection en cas de dégradation. L'Oxalis est une de ses réactions salutaires. En couvrant un sol piteux, la Sauvage protège celui-ci des précipitations et favorise la renaissance d'une vie microbienne à l'ombre sous son feuillage. Alors, amis jardiniers qui regardez l'Oxalis d'une œil peu amical, sachez que cette dernière ne cherche qu'à sauvegarder votre terre! Si vous décidez toutefois de l'écarter, il convient de suivre son exemple et de la suppléer dans son rôle en couvrant le sol (paillis par exemple), ou en ravivant (végétalisant avec des engrais vert par exemple) les parcelles désertées!
Oxalis corniculata, Sauvages du Poitou

L'Oxalis corniculé est présente sur toute la planète. Le cœur dessiné par ses feuilles et la ténacité de la Sauvage, ont marqué les esprits des amoureux de la nature des cinq continents... De l'autre côté du globe, au Japon, elle («Katabami») a fait partie des Kamon les plus repris par les clans guerriers (les Kamon sont des blasons stylisés qui représentaient les grandes familles). L'image est belle: l'Oxalis, petit samouraï végétal, prêt à tous les sacrifices pour protéger son seigneur, le Sol!


Oxalis corniculata, Katabami

Oxalis corniculata et le Kamon japonais «Katabami»


Pour aller plus loin:

- Identification assistée par ordinateur

- Oxalis corniculata sur Tela-botanica



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Ailanthe, l'hydre végétale
> Renouée du japon, la terreur
> Renouée des oiseaux, la piétinée
> Mouron des oiseaux: aussi bon cru que cui-cui!
> Cerfeuil des bois, l'usual suspect
 

Mot-clefs de ce billet...
Oxalidaceae Japon

Commentaires


Guy Boscher   24/08/2016 19:21:43
Bonjour,
Votre article est intéressant, c'est ce type d'oxalis qui a envahi mon jardin ainsi que celui de mes voisins (Essonne), il n'y en avait pas quand nous sommes venus. Vous dites que cela pousse en terre non défrichée et non entretenue OK. Mais quand elle envahie le gazon pourtant entretenu, que faire ?
Si vous avez la réponse , je vous merci.
Norb   25/08/2016 00:05:54
Bonjour Guy, veuillez noter que je ne suis pas un spécialiste des pelouses bien entretenues, bien au contraire ;) Ceci dit, je peux vous faire part de mon expérience avec Oxalis corniculata au potager, partant du principe que nous parlons bien de la même Oxalis (l’horticulture en propose bien d’autres que celles présentées dans cet article, dont des espèces à bulbe vivaces très coriaces, il me semble).
C’est une Sauvage que j’enlève à la main régulièrement, afin d’éviter sa prolifération; comme dit dans l’article, il faut surtout arracher le pied principal, bien ancré, et pas seulement les pieds secondaires qui naissent à partir des tiges horizontales. Il faut bien sûr éviter le la laisser faire ses fleurs, et finalement ses nombreuses graines. Quelle que soit mon ardeur à la retirer, elle ne disparait jamais complètement, et finit toujours par revenir (comme le Liseron)... Mais ça me va! Je cultive sous couvert (BRF et paillis), et elle est là pour me rappeler aimablement que la couche de couverture s’est excessivement amincie par endroits.
En ce qui concerne votre pelouse, elle serait peut-être moins à son aise au milieu d’herbes un peu plus hautes… Pourquoi ne pas, en plus d’un arrachage manuel, tenter de rehausser votre hauteur de coupe?
Cordialement, Norb

Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Villes, chemins & terrains vagues
> Oxalis corniculé, le protecteur
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►