Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Rencontres et billets d'humeur

Verveine officinale, la garante

Date 03/01/2016
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Comms 0 commentaire

Verbena officinalis, Verveine officinale, Biard aérodrome (86)


Verbena officinalis (Verveine officinale ou Varvoine en poitevin-saintongeais) fait office de chef de clan chez les Verbenaceae. Elle est la vraie verveine, la verveine sauvage! Évidemment, il n'existe pas de «fausse» verveine, mais nos sachets d'infusions sont généralement confectionnés avec une toute autre plante: la Verveine citronnée (Aloysia citrodora), un arbrisseau aromatique importé des terres péruviennes et chiliennes, qui n'existe pas à l'état sauvage de notre côté du globe.


Verbena officinalis est le plus souvent considérée comme une simple «mauvaise herbe», même si les jardiniers font rarement preuve d'hostilité à la vue de sa silhouette fragile. Elle n'est bien sûr pas dénuée d'intérêt (voir plus bas), mais son goût amer et âpre n'en fait certainement pas un premier choix pour la tisane!


Verbena officinalis, Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre

Fleurs sessiles (en épis) de la Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre


Verbena officinalis a pourtant connu la gloire sous l'Empire romain: elle doit son nom à Vénus, déesse de l'amour, de la séduction et de la beauté. Les romains l'avaient élevée au rang de plante sacré: ils brandissaient les tiges séchées de la Sauvage pour signer les contrats ou prêter serment; l'«herbe de Venus» (traduction littérale de Verbana en latin) prouvait la validité d'un engagement, puisqu'à travers elle, les Dieux eux-mêmes en étaient témoins!
Verbena officinalis, Sauvages du Poitou
Les ambassadeurs tressaient leurs couronnes officielles avec les tiges fleuries, pendant que les prêtres purifiaient les autels consacrés à Jupiter, le Dieu en chef, à l'aide d'une décoction à base de Verveine.

La fabuleuse histoire de Verbena officinalis ne se cantonne pas à l'Empire romain. La Sauvage est une véritable «plante sorcière» sur le continent européen, au cœur des superstitions populaires et des grimoires de magie: on s'en frotte les mains avant de toucher la personne dont on veut conquérir le cœur (un pouvoir hérité de Vénus?); on la porte pour tenir à l'écart les démons, à moins que ce ne soit pour les invoquer? En Charentes-Maritime, on raconte que les diablotins s'en font des jarretières pour pouvoir danser sans se fatiguer! Bref, chacun y va de sa petite histoire rocambolesque... Au bout du compte, on peut au moins reconnaître une qualité à la Sauvage: elle enflamme les imaginations!
Verveine : herbe sacrée dont on se servait (...) pour chasser des maisons les malins esprits (...). Les démonographes croient qu'il faut être couronné de verveine pour évoquer les démons.
(Dictionnaire infernal de Jacques Collin de Plancy, 1818)

Verbena officinalis, Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre

Feuilles dentées ou pennatifides de la Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre


Ou plutôt, elle enflammait les imaginations... Car aujourd'hui, sur son bord de route, Verbena officinalis semble bien insignifiante.

On est les enfants oubliés de l’histoire mes amis.

(Fight Club, David Fincher)

La belle est une petite vivace (15 à 40cm); à moins de profiter d'un abri hivernal (une serre par exemple), elle se comporte souvent comme une annuelle, tout en se resemant efficacement chaque année. Elle affectionne les décombres, les prairies piétinées et les bords des chemins baignés de soleil... Ses petites fleurs inodores, violettes ou bleuâtres, rangées en épis, se montrent à la belle saison (entre juin et octobre).


Verbena officinalis, Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre

Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre


L’utilisation à des fins thérapeutiques de Verbena officinalis reste d'actualité, même si sa célébrité n'arrive pas à la tige de l'autre verveine, la citronnée. L'infusion des sommités fleuries de Verbena officinalis est réputée digestive, anti-inflammatoire à la manière de l'aspirine... Elle aurait aussi une action positive sur le système nerveux (anxiété ou vertiges). Mais il y a des contre-indications: sa consommation est déconseillée aux femmes enceintes (ou qui allaitent), ainsi qu'au personne ayant des problèmes ou des traitements liés à la tension et au sang (insuffisance hépatique ou sous anticoagulants).


Bref, les précautions usuelles sont nécessaires: mieux vaut prendre conseil auprès d'un spécialiste avant se lancer dans une cure. Mais pour ce qui est d'invoquer Venus l'amoureuse, un brin de verveine à la main, pas besoin d'expert, il suffit de lever les yeux au ciel et de se jeter à l'eau!

Ton pouvoir m’a ensorcelé! Il me laisse sans défense! Allez viens je t’emmène ce soir, laisse moi te vénérer comme une déesse! Viens dans mes bras!

(Willow, Ron Howard)

Pour aller plus loin:

- Verbena officinalis sur tela-botanica

- La grande histoire de la Verveine sur le blog Books of Dante


Verbena officinalis, Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre

Verveine officinale, Poitiers bords de Boivre



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Lierre terrestre, la plante médecine
> Romarin officinal: on dirait le Sud...
> Herbe-à-Robert, la diabolique
> Calament glanduleux, le faussaire
> Laisser pousser la mauvaise herbe, la poésie et l'imagination!
 

Mot-clefs de ce billet...
Verbenaceae médicinale magie

Commentaires


Aucun commentaire...


Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou

Promo

Écoutez Sauvages du Poitou à la radio!

Blog membre du Café des sciences et de Kidi science



MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Villes, chemins & terrains vagues
> Verveine officinale, la garante
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►