Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Rencontres et billets d'humeur

Lycope d'Europe: loup y es-tu?

Date 01/10/2017
Ico Zone humide
Comms 3 commentaires

Lycopus europaeus, Lycope d'Europe, Bois de Saint Pierre (86)

Lycope d'Europe, Bois de Saint Pierre (86)


Lycopus europaeus (Lycope d'Europe ou  parfois Chanvre d'eau) appartient aux Lamiaceae, le clan des Sauvages à tige carrée et à fleurs en forme de bouche ouverte (voir notre article complet sur ce sujet), qui semblent avaler les butineurs qui les visitent. Pourtant, difficile de traiter le Lycope d'Europe de «grande gueule», tant ses fleurs se font discrètes (les abeilles ne la boudent pas pour autant). Ceux qui souhaitent profiter de son spectacle entre juillet et septembre n'oublieront pas de se munir d'une loupe!


Lycopus europaeus, Lycope d'Europe, Poitiers bords de Clain

Réunies à l’aisselle des feuilles, les minuscules corolles blanches ponctuées de rouge du Lycope d'Europe.

A toutes les unités, le loup est dans la bergerie. Le loup est dans la bergerie. Terminé.

(Taxi, Gérard Pirès)

Faute d'avoir une gueule de loup, il faut croire que le Lycope en a les pieds. Son nom vient du grec lycos, le loup, et podos, le pied, une référence à la forme de ses feuilles (Pied-de-loup est son nom en poitevin-saintongeais). La comparaison reste tirée par les poils... Les botanistes qui baptisèrent la Sauvage n'avaient probablement pas croisé un loup, ni relu le Petit Chaperon Rouge, depuis fort longtemps.


Lycopus europaeus, le Pied-de-loup! Sauvages du Poitou


Lycopus europaeus, Lycope d'Europe, Poitiers bords de Clain

Feuilles lancéolées et profondément dentées du Lycope d'Europe: Loup y es-tu?


Le Lycope d'Europe est une plante vivace qui colonise les zones humides, les bords des rivières les marécages... Peu exigeante quant à son exposition (même si elle semble préférer la lumière), la Sauvage s'attache avant tout à avoir les pieds dans ou près de l'eau. Ses souches rampantes assurent un développement efficace: ses colonies sont généralement bien fournies dans tout le pays, au cœur des aulnaies, des saulaies, des peupleraies ou des roselières.


Depuis le début du 20ème siècle, Le Lycope d'Europe a traversé l'océan (peut-être via cargo, voir notre article sur l'anthropocorie) pour s'installer, sans invitation et sans visa, en Amérique du Nord. Elle côtoie aujourd'hui les Lycopes «locaux» dans la région des Grands Lacs (Sud Canada et États-Unis). Cette expansion — somme toute modeste car récente — est surveillée de près. Ainsi, le Lycope d'Europe a rejoint outre-Atlantique le catalogue des plantes invasives au côté de la Salicaire (Lythrum salicaria) et du Populage des marais (Caltha palustris). Ainsi va la vie des grandes voyageuses: fleurs innocentes ici, terreurs là-bas... Et vice versa!


Lycopus europaeus, Lycope d'Europe, Poitiers bords de Clain

Le Lycope d'Europe, une Sauvage dite hélophyte: semi-aquatique, elle est heureuse les pieds dans l'eau, mais garde la tête et les feuilles au dessus de la surface.


Contrairement à la plupart des Lamiacées, le Lycope d'Europe ne présente aucune qualité aromatique. Malgré son absence de parfum, la Sauvage montre de fortes qualités médicinales: elle est fortement tannique et serait fébrifuge. Le Lycope d'Europe permet de traiter les problèmes d’hyperthyroïdie et les nodules thyroïdiens, mais son usage (et son dosage) requiert des mains savantes. Dès lors, on évitera de la consommer en salade, même si la Sauvage n'est pas une dangereuse toxique à proprement parler.


Lycopus europaeus, Lycope d'Europe, Poitiers bords de Boivre

Lycope d'Europe, Poitiers bords de Boivre

Quand on parle du loup, on en voit le masque.

(The Dark Knight Rises, Christopher Nolan)

C'est surtout en tant que plante tinctoriale que le Lycope d'Europe s'est taillé une «sombre» réputation: la Sauvage est une des rares sauvages capable de fournir un colorant noir. L'infusion de ses parties aériennes permettait autrefois de teindre les laines, voir la peau ou les cheveux. Outre manche, le Lycope d'Europe est d'ailleurs nommé Gypsywort (littéralement «l'herbe aux gitans»), peut-être à cause de l'usage qu'en faisaient les gitans, qui s'assombrissaient la peau pour feindre des origines mystérieuses et exotiques! Colorant pour les textile, maquillage, le Lycope d'Europe serait-il aussi capable de fournir de l'encre pour mes feutres?


Les procédés d'extraction de colorants naturels sont précis et complexes (il faudrait prendre en compte la période de récolte, la qualité de l'eau, rajouter d'autres ingrédients pour assurer le mordant et donner de la consistance, etc.). Malgré mon ignorance en la matière, difficile de résister à l'expérience, toute hasardeuse qu'elle soit... Une infusion de feuilles hachées de Pied-de-loup portée longuement à ébullition, une plume taillée à même un bambou, voilà qui devrait suffire à lancer un courant artistique prometteur. Après le classicisme, le romantisme, le surréalisme, entrons dans l'âge du Sauvagisme?


Lycopus europaeus, alias Pied-de-loup, une Sauvage tinctoriale!

Loup calligraphié à l'encre pâlichonne de Pied-de-loup!


Pour aller plus loin:

- Lycopus europaeus sur Tela-botanica

- Lycopus europaeus: identification assistée par ordinateur

- Pour les anglophones, une étude intéressante sur l'expansion des plantes invasives au sud du Québec.


Lycopus europaeus, Lycope d'Europe, Poitiers bords de Boivre

Les petites fleurs produisant rarement des pastèques, c'est à l'intérieur des calices persistants que l'on dénichera les petits fruits du Lycope d'Europe, rangés par quatre: une constante chez les Lamiaceae.



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Lierre terrestre, la plante médecine
> Calament glanduleux, le faussaire
> Mélisse officinale, la citronnée
> Romarin officinal: on dirait le Sud...
> Lamier jaune: ça sent le loup, le renard et la belette!
 

Mot-clefs de ce billet...
Lamiaceae médicinale tinctoriale

Commentaires


Elise   02/10/2017 11:27:20
Bonjour,

Je pense que pour obtenir du noir avec le lycope, il faut utiliser du sulfate de fer !
Ce dernier réagit avec le tanin des plantes/arbres et permet l'obtention de noir ou de gris.

On en trouve en jardinerie, sinon on le prépare "maison" à l'aide de clous rouillés (dans un bain d'eau additionné de vinaigre - pendant plusieurs semaine)

Je n'ai jamais essayé avec le Lycope, je vais de ce pas rejoindre la mare communale et tenter l'expérience :-)

Merci pour votre blog

Elise
Norb   02/10/2017 12:10:46
Merci Élise de partager vos connaissances et de compléter l'article; des clous rouillés, je devrais pouvoir trouver ça ;)
Nico   17/10/2017 16:16:03
Très intéressant Norb, merci pour cet article de grande qualité, comme d'habitude =)
Au plaisir !
Nico

Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou

Promo

Écoutez Sauvages du Poitou à la radio!

Blog membre du Café des sciences et de Kidi science



MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Zone humide
> Lycope d'Europe: loup y es-tu?
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►