Ico Cours de botanique pour les indiens!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Vagabondes des chemins & terrains vagues
Ico Desperados des prairies & jardins
Ico Sauvages des haies & forêts
Ico Fugitives des murailles
Ico Pirates des bords d'eau
Ico Grand banditisme
Ico Le laboratoire du Shérif

Lamier pourpre, le cœur sur la feuille

Date 27/03/2015
Ico Vagabondes des chemins & terrains vagues
Comms 0 commentaire

Lamium purpureum, Lamier pourpre, Sauvages du Poitou


Lamium purpureum (Lamier pourpre ou  Ortige de grange en poitevin-saintongeais) appartient à la vaste famille des Lamiaceae, les plantes à tige carrée et à fleur en bouche. Un œil peu intéressé par les choses de la vie pourrait confondre la jeune plante avec les piquantes Urtica (orties), mais Lamium purpureum n'a jamais piqué personne. Elle dégage tout au plus une odeur légèrement poivrée s'il nous prend à froisser sa robe entre les doigts.


Lamium purpureum, Lamier pourpre, Poitiers bords de Clain

Jeune Ortie (à gauche) et Lamier pourpre (à droite), Poitiers bords de Clain


Lamium purpureum est une des premières sauvages de l'année, offrant ses lèvres roses-violettes et son nectar dès le début du mois de Mars aux insectes. Ceux-ci disposant de peu de ressources en début de printemps, arracher cette vagabonde est un acte aussi cruel que vicieux.

- Qu’est-ce que tu as fait pendant toutes ces années ?

- Je me suis levé tôt.

(Il était une fois en Amérique, Sergio Leone)

Lamium purpureum, Lamier pourpre, Poitiers Chilvert

Jeunes feuilles de Lamier pourpre: opposées décussées, ovales, cordée et crénelées.


Ses petits fruits grisâtres (akènes) contiennent huiles et substances appréciées des fourmis pour nourrir leur couvain; c'est d'ailleurs ces dernières qui assurent la dispersion des graines pour les saisons suivantes (c'est une annuelle).

Lamium purpureum aime les excès d’azote; c’est pourquoi elle affectionne les bords de route arrosés par les pots d’échappements.


Lamium purpureum, Lamier pourpre, Poitiers Chilvert

Lamier pourpre au sortir de l'hiver, Poitiers quartier Chilvert


La tige traçante et souterraine de Lamium purpureum se plait dans les terres laissées à nue des potagers en attente de culture. Ses feuilles velues offrent une couverture d'hiver nécessaire au sol. Son enracinement peu profond en fait une invitée discrète, qui sait s'effacer rapidement au moment voulu. L'arracher sans considération est cruel et vicieux, mais c’est aussi stupide.


Lamium purpureum, Lamier pourpre, Poitiers Chilvert

Fleurs du Lamier pourpre: une corolle formée par une lèvre supérieure entière et concave, une lèvre inférieure trilobée (les deux lobes latéraux ne forment guère plus que deux petites dents; le lobe médian, plus large, sert de piste d’atterrissage pour le butineurs).


Toutefois, lorsqu'elle est cueillie, Lamium purpureum peut se déguster en salade, en condiment ou sautée à la poêle; peu importe les modes et les recettes, elle est toujours généreuse en fer et en sels minéraux. On peut donc considérer qu'en plus d'être précoce, féconde et serviable, Lamium purpureum n'est guère rancunière.

- La fleur parfaite est chose rare. On pourrait passer sa vie à en chercher une, et ce ne serait pas une vie gâchée.

(Le dernier samouraï, Edward Zwick)

Lamium purpurum, Sauvages du Poitou


Lamium maculatum et purpureum, Lamier maculé et pourpre, Dagenux (01)

Le Lamier maculé (Lamium maculatum, à gauche), un proche membre du clan Lamiacées, bien plus grand que le Lamier pourpre (à droite), vivace, malheureusement très rare au nord ouest de la France.


Lamium hybridum, Lamier hybride, Pommier (69)

Un autre Lamier printanier, le Lamier hybride (Lamium hybridum), dont les feuilles profondément et irrégulièrement dentées affichent une base en pointe.


Pour aller plus loin:

- Norb de Sauvages du Poitou raconte le Lamier pourpre au micro de France Bleu Poitou

- Lamium purpureum: identification assistée par ordinateur

- Lamium purpureum sur Tela-botanica

- Lamium maculatum: identification assistée par ordinateur

- Lamium maculatum sur Tela-botanica

- Lamium hybridum sur Tela-botanica


Lamium purpureum, Lamier pourpre, Poitiers bords de Boivre

Couvert du Lamier pourpre au début du printemps, Poitiers bords de Boivre



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Lierre terrestre, la plante médecine
> Lamier blanc, le shampouineur
> Mélisse officinale, la citronnée
> Lamier jaune: ça sent le loup, le renard et la belette!
> Calament glanduleux, le faussaire
 

Mot-clefs de ce billet...
Lamiaceae comestible

Commentaires


Aucun commentaire...


Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou

Promo

Écoutez Sauvages du Poitou à la radio!

Blog membre du Café des sciences et de Kidi science



MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Vagabondes des chemins & terrains vagues
> Lamier pourpre, le cœur sur la feuille
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►