Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Bestioles
Ico Rencontres et billets d'humeur

Lierre terrestre, la plante médecine

Date 22/07/2015
Ico Haies & forêts
Comms 3 commentaires

Glechoma hederacea, Lierre terrestre, Poitiers Chilvert

Colonie de Lierre terrestre, Poitiers quartier Chilvert


Glechoma hederacea (Lierre terrestre ou Herbe de la Saint Jean dans le Poitou) fait partie de la grande famille Lamiaceae, les plantes à tige carrée et à fleurs en bouche (lamia signifiant «ogresse» en latin), dont la lèvre inférieure sert de drap d'atterrissage aux insectes pollinisateurs.


Glechoma hederacea, Lierre terrestre, Béruges (86)

Fleur du Lierre terrestre: une corolle en «tube» droit, formée par une lèvre supérieure plane et échancrée et une lèvre inférieure trilobée.


Glechoma hederacea affectionne la terre fraiche et ombragée des bords de haies et des sous bois. Ses fleurs violettes sont visibles dans le Poitou entre mars et mai. C'est une plante vivace qui s'installe durablement et dont les racines rampantes assurent une colonisation efficace (il lui aura suffit de trois années pour envahir mon jardin à partir d'un pied chétif importé de la forêt). Ses feuilles molles et crénelées sont assez polymorphes, tantôt réniformes, tantôt cordées.


Glechoma hederacea, Lierre terrestre, Poitiers bords de Clain

Phyllotaxie du Lierre terrestre: les feuilles sont décussées, une autre caractéristique du clan Lamiaceae.


Glechoma hederacea est considéré comme étant comestible pour l'homme, bien que contenant du pinocamphone en faible quantité (molécule toxique). Il convient de ne pas en consommer des pleins saladiers, mais son goût prononcé n’encourage pas à en faire un plat principal et il est plutôt utilisé comme condiment. Son nom de genre vient du latin glechon qui désignait autrefois une menthe: il est littéralement «la menthe qui rampe comme le lierre». Son goût et son odeur sont pourtant uniques, assez éloignés de la menthe, nous permettant de l’identifier les yeux fermés et les narines grande ouvertes. Les Vikings et les Celtes l’utilisaient pour aromatiser, préserver et clarifier la bière avant l'usage généralisé du houblon. On profitera de sa saveur inimitable à travers des recettes frugales, par exemple avec une assiette de chips sauvages à partager entre amis à l'heure de l'apéro...


Chips au Lierre terrestre, Sauvages du Poitou

Chips du shérif au Lierre terrestre:  récolter les plus grosses feuilles, couvrir chaque feuille de quelques gouttes d'huile d'olive et d'une pincée de sel, passer quelques minutes au four, à chaleur douce, jusqu'à ce que les feuilles durcissent... Laisser refroidir et croquer!

Chips au Lierre terrestre, Sauvages du Poitou

- Je cherche un remède.

- Quel mal veux tu soigner ?

- Un cœur brisé.

(Once upon a time, Adam Horowitz & Edward Kitsis)

Glechoma hederacea est la plante médicinale par excellence à travers l’histoire. Tout y passe: inflammations oculaires, tintements d’oreille, hémorroïdes, folie (dans l’ordre de votre choix)… Il est au cœur de la magie blanche au moyen-âge. On s’en tresse des couronnes protectrices contre les sorcières et les ennemis, ou pour soulager une migraine avant l’invention de l’aspirine! Plus sérieusement, ses sommités fleuries utilisées contre les affections respiratoires (en usage interne) sont connues depuis la Grèce antique et encore inscrites à la pharmacopée française de nos jours.


Lierre terrestre: l'hippy aspirine! Sauvages du Poitou


Glechoma hederacea, Lierre terrestre, Sauvages du Poitou

Lierre terrestre, Poitiers quartier Chilvert

La médication populaire contre les affections des voies respiratoires (toux, asthme, grippe, bronchite..) : laisser infuser entre 25 et 50 grammes de sommités fleuries de Glechoma hederacea dans un litre d'eau bouillante. Boire trois à quatre tasses par jour, entre les repas.

Liposthenes glechomae, Galle du Lierre terrestre, Roches-Prémarie-Andillé (86)

« La pomme du Lierre terrestre » (Galle, Liposthenes glechomae)


Pour terminer, voilà ce qui fut sans doute l'usage le plus étonnant du Lierre terrestre... Les Galles (rien à voir avec la maladie de peau) sont des excroissances qui peuvent apparaitre sur les végétaux provoquées par des insectes, des acariens, des nématodes, des champignons, des bactéries, des virus ou plus rarement d’autres végétaux. Chez le Lierre terrestre, les galles sont provoquées par la ponte d’une petite guêpe (Liposthenes glechomae), chaque sphère poilue servant de nursery et de garde-manger à une de ses larves. Cette galle a autrefois été consommée comme un fruit, surnommé « la pomme du Lierre terrestre » !


La «pomme du Lierre terrestre», Sauvages du Poitou!


Pour aller plus loin:

- Identification assistée par ordinateur

- Glechoma hederacea sur Tela-botanica


Anthophora plumipes et Glechoma hederacea, Poitiers quartier Chilvert

L’Anthophore aux pattes poilues (Anthophora plumipes), une des abeilles sauvages qui profitent de la floraison printanière du Lierre terrestre.



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Lamier blanc, le shampouineur
> Romarin officinal: on dirait le Sud...
> Calament glanduleux, le faussaire
> Origan commun, le philtre d'amour
> Lamier jaune: ça sent le loup, le renard et la belette!
 

Mot-clefs de ce billet...
Lamiaceae comestible recette médicinale

Commentaires


Alain   10/12/2016 10:40:03
Super
Françoise   17/08/2018 14:12:38
Merci . Tres intéressant. Le lierre terrestre porte t il un autre nom comme alliaire.?
Norb   20/08/2018 10:07:46
Le Lierre terrestre est parfois surnommé Herbe de la Saint Jean ou Gléchome lierre terrestre. L'Alliaire est une toute autre plante (Alliaria petiolata), un article complet lui a été consacré sur ce blog.

Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


Infos blog

Sauvages du Poitou


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Haies & forêts
> Lierre terrestre, la plante médecine
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►