Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Bestioles
Ico Rencontres et billets d'humeur

Murs et rocailles
Tri  


1 ... 4 5 6
Cardamine hérissée, la dynamiteuse
Date 30/03/2015
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Comms Aucun commentaire

Cardamine hirsuta, Cardamine hérissée, Poitiers centre

Cardamine hérissée: la Sauvage qui fait Pif Paf!


Cardamine hirsuta (Cardamine hérissée) appartient à la famille Brassicaceae, ce qui en fait la petite sœur des célèbres choux, navets, moutarde ou encore colza. Les membres de ce groupe présentent des fleurs à quatre pétales disposés en croix (d'où le nom ancien de cette famille: Crucifères).


Cardamine hursuta, Cardamine hérissée, Poiters Gare

Feuilles composées imparipennées de la Cardamine hérissée, Poitiers quartier Gare


Cardamine hirsuta est une plante nitrophile (grande amatrice d'azote), ce qui explique sa présence soutenue au cœur des villes (pollution automobile) et des terres cultivées (amendements excessifs). Elle fait partie du top 10 des Sauvages les plus observées dans nos cités (source: Sauvages de ma rue). Cardamine hirsuta est pourtant de nature timide et solitaire, craignant la concurrence des autres végétaux.


Cardamine hursuta, Cardamine hérissée, Poiters Chilvert

Au bord de mon toit, une Cardamine hérissée... Désespérée? Moi: "Ne saute pas, il te reste encore tout un printemps à vivre!"


Les fruits allongés (siliques) de Cardamine hirsuta explosent à maturité, dispersant leurs graines qui peuvent se nicher dans la moindre fissure de mur ou de pavé  autour (autochorie).


Cardamine hirsuta, Sauvages du Poitou!


Cardamine hirsuta, Cardamine hérissée, Vouneuil-sous-Biard (86)

Siliques de la Cardamine hérissée prêtes à exploser au moindre coup de vent.


Les premières fleurs de Cardamine hirsuta apparaissent dès février; la dernière génération de l'année (elle est annuelle) germe en fin d'automne pour fleurir au printemps suivant. La survie de Cardamine hirsuta est donc liée à la douceur de l'hiver, les grands froids pouvant mettre un frein à sa prolifération.


Cardamine hirsuta, Cardamine hérissée, Poiters Chilvert

Fleurs en grappe de la Cardamine hérissée: 4 pétales, 4 à 6 étamines libres autour d'un pistil surmonté d'un style unique au centre.


La plante crue est comestible, tonique, riche en vitamine A et C. Son suc frais facilite la digestion; elle constitue un supplément agréable aux salades (il convient bien sûr de ne pas la consommer lorsqu'elle provient d'un milieu pollué). Son goût se rapproche de celui du cresson, d'où son surnom de Cressonette dans le Poitou. Cardamine dérive d'ailleurs du latin cardamina, qui désignait autrefois un cresson cultivé (probablement le Cresson alénois, Lepidium sativum).

La recette du shérif : Pesto de Cardaminé hérissée

- Laver 2 ou 3 plantes entières de bonne taille (parties aériennes sans les racines), mixer avec de l'huile d'olive, une cuillère à soupe de jus de citron, une cuillère à café de sel, une cuillère à soupe de graines de tournesol (ou de pignons de pin)... Servir en tartine ou en accompagnement, et votre cœur fait Boum!

Cardamine hursuta, Cardamine hérissée, Poiters bords de Clain

Pesto givré de Cardamine hérissée au sortir de l'hiver...


Pour aller plus loin:

- Identification assistée par ordinateur

- Cardamine hirsuta sur Tela-botanica


Cardamine hursuta, Cardamine hérissée, Poiters bords de Boivre

Cardamine hérissée rattrapée par la crue: quand la dynamite fait Pschitt!

>Voir le billet et ses commentaires...
 

1 ... 4 5 6

MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Murs et rocailles
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page