Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Bestioles
Ico Rencontres et billets d'humeur

Grande Berce, l'herculéenne

Date 08/01/2016
Ico Haies & forêts
Comms 0 commentaire

Heracleum sphondylium, Grande Berce, Biard (86)

Grande Berce, Biard (86)


Heracleum sphondylium (Grande Berce ou Paquenaude en poitevin-saintongeais) appartient aux Apiaceae, le clan des Ombellifères, les plantes à ombelles. Elle doit son nom au légendaire Hercule, avec qui elle partage une carrure de rugbyman! Difficile de passer à côté de cette Sauvage sans la remarquer, tant elle dépasse toutes les autres de plusieurs têtes (jusqu'à 2 mètres de hauteur à maturité)!


Heracleum sphondylium, Grande Berce, Poitiers bords de Boivre

Grande Berce: des feuilles alternes, composées imparipennées aux découpes très variables, qui valent parfois à la géante le surnom de « Patte d’ours ».


Elle reste moins impressionnante que sa terrible cousine Heracleum mantegazzianum (Berce du Caucase) qui peut faire le double de sa taille (des taches pourpres bien définies le long de la tige et des ombelles à plus de 40 rayons nous permettront d'identifier la funeste et brûlante caucasienne). Heracleum sphondylium est moins dangereuse, même s’il subsiste un risque d'irritation pour les personnes sensibles en cas de contact avec sa sève, combiné avec une exposition au soleil. En cas de cueillette, manches longues, pantalon et gants sont de rigueur.


Heracleum sphondylium, Grande Berce, Poitiers bords de Boivre

Boutons floraux de la Grande Berce qui peuvent se consommer comme des brocolis.


Pourtant, les jeunes pousses et les jeunes feuilles de Heracleum sphondylium sont comestibles cuites à la vapeur, en soupe ou en potage. Elles sont riches en vitamine C, en glucides et en protéines. En Europe orientale, la sauvage était un des ingrédients (le plus souvent remplacé aujourd'hui par le céleri en branche ou la betterave rouge) du potage traditionnel, le Borchtch, peut-être à l’origine du nom vernaculaire «Berce»; alors que les pétioles des feuilles et les très jeunes tiges creuses épluchées et coupées en rondelles font d'excellents bonbons au goût d'agrume.

Ce sont les fameux doubitchous de Sofia (...). Oui, oui, oui, c'est fait à la main, c'est roulé à la main sous les aisselles.

(Le Père Noël est une ordure, Jean-Marie Poiré)

Heracleum sphondylium, Grande Berce, Biard (86)

Ombelle de la Grande Berce, Biard (86)


Avant de se lancer dans la confection du Borchtch sauvage, on prendra le temps de se souvenir des dangers que courent les cueilleurs d'ombellifères (voir article Anthriscus sylvestris), un sport extrême qui ne tolère aucune approximation: outre sa cousine géante dont on a déjà parlé (Berce du Caucase) qui peut provoquer des brûlures graves, Heracleum sphondylium peut être confondue avec d'autres membres mortels de sa famille, dont les membres ont une fâcheuse tendance à se ressembler.


Heracleum sphondylium, Grande Berce, Poitiers bords de Boivre

Ombelles d'ombellules dressées de la Grande Berce, Poitiers bords de Boivre


Heracleum sphondylium est une vivace (parfois bisanuelle) qui affectionne les sols riches et humides. Ses ombelles apparaissent entre juin et septembre et attirent foule d'insectes, qu'on prendra plaisir à observer sans avoir à se pencher! Ses tiges raides subsistent en hiver, tels des squelettes, longtemps après le dessèchement des parties aériennes de la plante.


Heracleum sphondylium, Grande Berce, Poitiers bords de Boivre

Fruits (diakènes) de la Grance Berce, Poitiers bords de Boivre

Je sens que vous êtes insatisfait sexuellement, je pourrais vous soulager...?

(Yes man, Peyton Reed)

La tisane des parties aériennes d'Heracleum sphondylium est réputée digestive et hypotensive (ses racines sont inscrites à la liste B de la pharmacopée française qui recense les plantes médicinales dont les effets indésirables potentiels sont supérieurs au bénéfice thérapeutique attendu). Autrefois, l'usage populaire du breuvage était connu pour ses vertus... Aphrodisiaques! Heracleum sphondylium aurait-elle le pouvoir de transmettre à celui qui la consomme sa vigueur et sa libido herculéenne? Les effets ne s'avèrent bien sûr guère probants, mais reste son goût agréable évoquant un peu la mandarine.


Heraclum sphodylium, Sauvages du Poitou


Pour aller plus loin:

- Heracleum sphondylium sur Tela-botanica

- Identification assistée par ordinateur



Vous avez aimé ce billet ?

 

Vous aimerez peut être...
> Cerfeuil des bois, l'usual suspect
> Panicaut champêtre: le Chardon roulant
> Carotte Sauvage: le palace à insectes
> Vocabulaire de la botanique (6): inflorescences et capitules
> Promenade botanique avec Yves Baron (Saint-Benoît, prairies de la Varenne, mai 2019)
 

Mot-clefs de ce billet...
Apiaceae Ombellifère comestible médicinale

Commentaires


Aucun commentaire...


Ajouter un commentaire


La validation des commentaires se fait manuellement par l'administrateur du blog. La publication de votre commentaire se fera donc une fois que l'administrateur du blog l'aura accepté. Toutefois, si votre commentaire ne respecte pas les conditions d'utilisation ou s'il est considéré comme spam, il sera supprimé sans être publié.

Auteur
Email
 
(facultatif et caché)
Site web
 
(facultatif)
Message

Ico Valider


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Haies & forêts
> Grande Berce, l'herculéenne
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page  
◄ ►