Ico Cours de botanique joyeuse!
Ico Liste des Sauvages par noms
Ico Retrouver une Sauvage par l'image
Ico Villes, chemins & terrains vagues
Ico Prairies
Ico Haies & forêts
Ico Murs et rocailles
Ico Zone humide
Ico Grand banditisme (invasives)
Ico Bestioles
Ico Rencontres et billets d'humeur

Rencontres et billets d'humeur
Tri  


1 2 3 ... 7
Quelle fleur (jour) êtes-vous nés? (calendrier républicain)
Date 28/10/2018
Ico Rencontres et billets d'humeur
Comms 7 commentaires

Le 6 octobre 1793, au sortir de la Révolution française, le peuple français las de fêter les saints chrétiens et pressé de dessiner les contours de la République inaugure un nouveau calendrier, dit «républicain». Ce 6 octobre où Saint Bruno devait être célébré (le lendemain du jour rendant hommage à Sainte Fleur, il eût été dommage d'en faire l'impasse), le calendrier et le moine chartreux sont mis au placard alors que le soleil se lève sur le quinzième jour du mois de vendémiaire.


Le calendrier républicain des sauvages!


Vendémiaire est le premier des trois mois de l'automne dans le calendrier républicain, le mois du raisin des vendanges, qui sera suivit par les brouillards de brumaire puis les frissons de frimaire. L'année est alors découpée en douze mois de trente jours chacun et la part belle est faite à la nature: l'hiver traverse les mois de nivôse (la neige), pluviôse (la pluie) et ventôse (le vent). Le printemps se partage entre les mois de germinal (la germination), floréal (les fleurs) et prairial (les prairies). Finalement, l'été exprime l'aboutissement avec les mois de messidor (les moissons) thermidor (les chaleurs) et bien sûr fructidor (les fruits).


Une poésie naturaliste qui a de quoi réjouir les apprentis botanistes que nous sommes. D'autant plus que, cerise sur le gâteau (cerise est le nom du 19ème jour du mois de messidor), ce sont les fleurs qui remplacent les noms de saints du vieux calendrier grégorien. Ainsi, vendémiaire est le mois des Colchiques (4ème jour) ou de l'Amarante (8ème jour), brumaire celui de l’Héliotrope (6ème jour) ou de la Scorsonère (8ème jour), frimaire celui de la Chicorée (3ème jour) ou du Lierre (18ème jour)...


Calendrier républicain, automne (Sauvages du Poitou)
De haut en bas et de gauche à droite: Amarante couchée, Héliotrope d'Europe, Chicorée sauvage et Lierre grimpant.


L'hiver célèbre l'étrange Fragon (3ème jour de pluviôse), la mystérieuse Hellébore (11ème jour de pluviôse), les Lichens (17ème jour de pluviôse) ou le délicieux Mouron (18ème jour de ventôse).


Calendrier républicain, hiver (Sauvages du Poitou)

De haut en bas et de gauche à droite: Fragon, Hellébore fétide, Lichen (Usnea sp) et Mouron des oiseaux.


Le printemps, qui s'ouvre avec les bien nommées Primevères (1er jour de germinal) est une explosion de couleurs où se succèdent les vernales comme le Muguet (7ème jour de floréal) ou les Jacinthes (9ème jour de floréal). Suivent la merveilleuse Fritillaire (22ème jour de floréal) et la divine Angélique (4ème jour de prairial).


Calendrier républicain, printemps (Sauvages du Poitou)

De haut en bas et de gauche à droite: Primevère officinale, Jacinthe des bois, Fritillaire pintade et Angélique des bois.

Enfin, l'été accueille les fleurs des Véroniques (4ème jour de messidor), de la douce Guimauve (16ème jour de thermidor) et bien sûr une débauche de fruits comme la Noisette (22ème jour de fructidor) ou le Marron (29ème jour de fructidor).

Calendrier républicain, été (Sauvages du Poitou)
De haut en bas et de gauche à droite : Véronique de Perse, Guimauve officinale, Noisetier et Marronnier d'Inde.

Peut-être vous demandez-vous sous les auspices quelle fleur êtes vous nés? Ou quelle Sauvage partage avec votre prénom sa journée sur le calendrier? Il est possible de trouver la correspondance entre une date de notre calendrier en vigueur - le grégorien - et celle du calendrier républicain grâce aux calculatrices en ligne; j’utilise celle du site de Patrick Lecoq, un passionné de généalogie. Puis en consultant le rapport historique fait à la Convention nationale relatif au calendrier républicain, trouvez quel acteur du vivant - animal, minéral ou végétal - est célébré en cette journée particulière. Notez qu'on fête également ici et là les outils qui honorent le lien entre l'homme et la nature (serpette, plantoir, arrosoir, ruche...), et que six jours surnommés «les sans culottes» célèbrent la vertu, le génie, le travail, l'opinion (jour où chacun est invité à s'exprimer librement), la récompense (gratitude) et bien sûr la Révolution.


Ainsi et par exemple, le blog Sauvages du Poitou a vu le jour le 17 mars 2015. L'outil proposé par Patrick Lecoq nous indique une correspondance au 26ème jour de ventôse. Dans le calendrier républicain, on découvre que ce jour célèbre notre star des herbes folles, le roi Pissenlit. Ça vous étonne? A vous de partager votre date d'anniversaire fleurie en commentaire de cet article!


Quelle fleur (jour) êtes-vous nés? (Sauvages du Poitou)


Pour aller plus loin :

- Calendrier républicain, document d'archive : rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française.

- Calculatrice pour convertir les dates du calendrier Grégorien en dates du calendrier Républicain.

- Le Calendrier républicain en herbier sur le site Nivose floreal

- Le calendrier républicain sur Wikipedia

>Voir le billet et ses commentaires...
 

Des Sauvages et des papillons à la radio !
Date 01/10/2018
Ico Rencontres et billets d'humeur
Comms 1 commentaire

Polyommatus bellargus, Azuré bleu céleste, Poitiers

Radio Gâtine tend son micro aux Sauvages et aux papillons le temps d'une émission


Répondant à l'invitation des amis Les Fans de Radis (sur Radio Gâtine), Sauvages du Poitou vous propose une promenade radiophonique d'une heure en plein air, consacrée aux fleurs, aux papillons et aux liens secrets qui les unissent...




Radio papillons! Sauvages du Poitou

Au programme: Piéride, Mercure, Fluoré... Quand la radio prend des couleurs!


Sauvages citées au fil de la promenade (par ordre d'apparition):

Angélique sylvestre (Angelica sylvestris), Hippocrepis à toupet (Hippocrepis comosa), Menthe aquatique (Mentha aquatica), Grande Ortie (Urtica dioica), Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe), Alliaire (Alliaria petiolata), Cardère sauvage (Dipsacus fullonum), Eupatoire à feuilles de chanvre (Eupatorium cannabinum)...


Papillons entendus au fil de l'émission (par ordre d'apparition):

Vulcain (Vanessa atalanta), Paon du jour (Aglais io), Carte géographique (Araschnia levana), Petite Tortue (Aglais urticae), Azuré des mouillères (Phengaris alcon), Piérides (Pieridae), Argus bleu-nacré (Polyommatus coridon), Mercure (Arethusana arethusa), Fluoré (Colias alfacariensis), Tircis (Pararge aegeria)...

>Voir le billet et ses commentaires...
 

Promenade botanique avec Yves Baron (Poitiers, Vallée de la Boivre, mai 2018)
Date 01/05/2018
Ico Rencontres et billets d'humeur
Comms 1 commentaire

Lathrée écailleuse (Lathraea squamaria), la star poitevine du 1er mai!


En ce premier mai, jour où il est bon de manifester son goût pour la nature, une trentaine de stagiaires attendent le botaniste Yves Baron (ancien maître de conférences en biologie végétale à l’université de Poitiers), route de la Cassette à Poitiers. Promesse est faite d'en apprendre un peu plus sur la Vallée de la Boivre (cette dernière est un petit affluent du Clain et emprunte son nom au vieux français «bièvre» désignant le Castor), sur un territoire classé Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique.


Promenade botanique avec Yves Baron, Mai 2018, Poitiers

Les poitevins autour du professeur Yves Baron, serez-vous retrouver son chapeau?


Le groupe est conséquent, preuve s'il en fallait une de l'attrait pour la nature des poitevins. Pas de quoi décourager l'ancien professeur qui guidait autrefois les étudiants de l'université: parfois plus d'une centaine par sortie terrain! Quoi qu'il en soit, Yves Baron attire les botanistes comme les Lamiers attirent les bourdons: plusieurs groupes adaptés à l'étroitesse des chemins se forment naturellement autour du professeur et d'autres naturalistes éclairés.


Lamier, un aimant à botanistes? Sauvages du Poitou!


La promenade débute sur les coteaux calcaires qui encadrent le fond de Vallée, royaume du Chêne pubescent (Quercus pubescens). C'est l'Aubépine monogyne (Crataegus monogyna) qui ouvre le cortège. Nous profitons de sa floraison parfumée tout en observant ses feuilles très découpée (pennatifides) qui la distingue de l'Aubépine à deux styles (Crataegus laevigata), aux feuilles doucement lobées, plus forestière, que nous croiserons plus tard en sous bois.


Aubépine monogyne, Crataegus monogyna, Poitiers bords de boivre Aubépine à deux styles, Crataegus laevigata, Poitiers bords de Boivre

Un seul style au cœur des fleurs de l'Aubépine monogyne (en premier), 2 à 3 styles au cœur des fleurs de l'Aubépine à deux styles (en second).


Sur les coteaux, c'est encore l'heure de la discrète Potentille de printemps (Potentilla verna), première Potentille de l'année. Accrocheuse, la Garance voyageuse (Rubia peregrina) inaugure le défilé des Rubiacées qui suivront (Gaillets). Quelques Laitues sauvages (Lactuca serriola) orientent le groupe dans la bonne direction (on les surnomme les «Laitues boussole», voir l'article de Sauvage du Poitou). Au passage, Yves Baron nous apprend à faire un sifflet avec une tige de Pissenlit (Taraxacum officinale): la botanique s'apprivoise d'autant mieux avec le regard et le sourire de l'enfance.


Potentille de printemps, Garance voyageuse, Laitue scariole et Pissenlit (Poitiers)

De gauche à droite : Potentille de printemps, Garance voyageuse, Laitue scariole et Pissenlit.


En redescendant vers le fond de la Vallée, le milieu se referme; l'occasion de s'intéresser à quelques arbustes en passant: la Viorne lantane (Viburnum lantana) ouuvre ses jeunes feuilles comme une gueule de dragon. Quelques Cornouillers sanguins (Cornus sanguinea) bien exposés rougissent (de plaisir?). Le Troène d'Europe (Ligustrum vulgare) affiche des rameaux bigarrés, les feuilles d'hiver contrastant avec les nouvelles, plus claires. Au passage, on croise l'abracadabrantesque Daphné lauréole (Daphne laureola), une autochtone aux allures de plante exotique.


Viorne lantane, Cornouiller sanguin, Troène d'Europe et Daphné lauréole (Poitiers)

De gauche à droite : Viorne lantane, Cornouiller sanguin, Troène d'Europe et Daphné lauréole.


En bord de Boivre, la forêt alluviale reprend ses droits. C'est l'occasion de faire connaissance avec la Lathrée écailleuse (Lathraea squamaria, photo en tête d'article), une plante parasitaire, espèce déterminante pour la Vienne, rare sur le territoire français. Pas de Muguet de mai à l'horizon, mais le trésor du jour a pour compagnie le cortège des sauvages de sous-bois: Jacinthe des bois (Hyacinthoides non-scripta), Lamier jaune (Lamium galeobdolon), Ail des ours (Allium ursinum) ou encore Sceau de Salomon (Polygonatum multiflorum).


Jacinthe des bois, Lamier jaune, Ail des ours et Sceau de Salomon (Poitiers)

De gauche à droite : Jacinthe des bois, Lamier jaune, Ail des ours et Sceau de Salomon.


Au détour d'un chemin forestier, les promeneurs remontent finalement sur un versant calcaire. Le milieu s'ouvre à la lumière, offrant une prairie où les Orchidées poussent comme des pâquerettes dans un jardin. Il n'en faut pas plus pour que le groupe s'éparpille à quatre pattes... A chacun sa loupe, à chacun sa dose d’émerveillement!


La tête cramoisie de l'Orchis brûlé (Neotinea ustulata)... La faute à la loupe?


Le défilé du premier mai se termine en un bouquet fantastique: Orchis bouffon (Anacamptis morio), Ophrys araignée (Ophrys aranifera)... Il n'y a guère que la peu courante Véronique prostrée (Veronica prostrata) et l'excentrique Muscari à Toupet (Muscari comosum) pour rivaliser avec le gang des Orchidacées et tirer quelques derniers crépitements aux appareils photos!


Orchis bouffon, Ophrys araignée, Véronique prostrée et Muscari à Toupet (Poitiers)

De gauche à droite: Orchis bouffon, Ophrys araignée, Véronique prostrée et Muscari à Toupet.


Liste complète des espèces observées téléchargeables via ce lien


Sortie organisée par Vienne Nature, d'autres sorties à suivre sur ce lien.

>Voir le billet et ses commentaires...
 

1 2 3 ... 7

Infos blog

Sauvages du Poitou


MP  Mighty Productions
> Blogs
> Sauvages du Poitou
> Rencontres et billets d'humeur
 
RSS       Mentions légales       Comms  Haut de la page